vendredi 26 décembre 2014

⚓ J'ai jeté l'encre avec « Mesdames, souriez » de Jessica L. Nelson


▶ Quatrième de couverture : Quand Louisa-Marie, vingt ans à peine, débarque à Paris pour y faire ses études, elle se dit que 80m² sur la place des Vosges, ça doit pouvoir se partager, même avec une presque centenaire. Hélas, ça prend plus de place qu'elle ne l'imaginait, une vieille avec ses manies, ses culottes des Trente Glorieuses, son immonde cabot, sa messe télévisée à plein volume le dimanche matin. Quand à la jeune fille, qui pourrait supporter ses retours à l'aube, sa paresse, son insolence ?
Égoïstes, jalouses, en manque de tendresse, ces deux femmes, bouleversantes, se ressemblent plus qu'il n'y paraît. Par 35°C à l'ombre, lors d'un mémorable été caniculaire, les relations s'enveniment. Excédée, à bout de nerfs, Louisa-Marie caresse des idées de meurtre. Il faudra bien que l'une des deux disparaisse...


▶ Mon avis : Louisa-Marie, vingt ans, est obligée de partager son appartement avec une dame de plus de quatre-vingt dix ans. Deux générations vont s'opposer dans ce petit roman. Louisa-Marie, jeune, qui sort beaucoup, et qui ne se préoccupe pas beaucoup de sa colocataire. De l'autre côté cette dame que l’âge a rendue difficile et acariâtre je dirais. Comment ses deux personnes que tout semble opposer se sont retrouvées à partager cet appartement ? Je vous laisse le découvrir si jamais vous décidez de vous plonger dans ce roman.

J'ai été beaucoup agacée pendant plus de la moitié du bouquin, la dame n'est certes pas facile à vivre, mais Louisa-Marie ne fait absolument rien pour que cette collocation se passe au mieux. Elle passe son temps à se plaindre de la vieillesse de sa colocataire qui l'effraie, car elle voit l'image qu'elle pourrait avoir plus tard. Et une jeune femme qui passe son temps à se plaindre sans chercher de solution pour remédier à cela, à part faire en sorte que sa colocataire parte en maison de retraire ou dans un cercueil, c'est agaçant.

Heureusement, ce roman, ce n'est pas que ceci, derrière il y a une histoire de famille avec ses secrets, des moments d’accalmie dans la collocation où mine de rien les deux femmes vont se rapprocher, même si cela ne dure pas... Bref, ce roman à un petit quelque chose qui fait que malgré l'agacement, j'ai eu envie de continuer et de terminer l'histoire, même si je suis assez déçue par le final.

Pour résumé, un livre que j'ai trouvé à la fois sympa et agaçant, un livre qui me permet de découvrir une nouvelle auteure, un livre court qui, mine de rien nous parle de la vie.

http://leslecturesdecristy.blogspot.fr/2014/09/challenge-tous-risques.html


  -----L'avis de mes partenaires :----- 
- Fanny - Kathleen - Madame Love -
http://leslecturesdecristy.blogspot.fr/2014/09/le-challenge-abc-2014-2015-babelio.html

13 commentaires:

  1. La couverture me fait un peu peur je dois avouer haha mais cela a l'air d'être sympa :) Merci pour cette chronique sincère ;)

    RépondreSupprimer
  2. La première de couverture me fait un peu flipper ^^
    Et, j'avoue que l'histoire ne me tente pas plus que ça...

    RépondreSupprimer
  3. C'est vrai que cette couverture et assez spécial. Après si vous n'êtes pas tenter, ce n'est pas moi qui vais vous dire de vous jeter dessus, je n'ai pas aimé plus que ça ^_^

    RépondreSupprimer
  4. Le résumé me paraissait prometteur mais ton avis m'a gentiment refroidit :)

    RépondreSupprimer
  5. Le résumé aurait pu m'attirer mais c'est ce que tu dis ensuite qui me refroidit. Je ne suis pas sûre que le traitement du sujet soit à la hauteur de ce que j'en attends. Et je doute encore plus de ma patience à supporter cette jeune fille qui ne semble pas très compréhensive. En tout cas, merci pour ta participation au challenge et bravo ! :-)

    RépondreSupprimer
  6. Le résumé me fait bien rire ! Si Louisa-Marie ne supporte pas la vieille dame chez qui elle vit, libre à elle d'aller ailleurs que dans un 80m² place des Vosges, non mais ! Elle est étudiante, ou quoi?

    RépondreSupprimer
  7. Alison et Aaliz : je vous conseille de lire d'autres avis que le mien avant de ranger le livre au oubliettes, vous trouverez peut-être des avis plus élogieux que le mien :)

    Away-x : Louisa-Marie est étudiante et l'histoire autour de cet appartement est bien compliquée qu'il n'y parait au premier abord :)

    RépondreSupprimer
  8. Le résumé est plutôt alléchant mais ce que tu dis me fait un peu peur ! Je sens que le comportement de ces deux jeunes femmes vont m'enerver !

    RépondreSupprimer
  9. Coucou, j'espère que tu vas bien !
    Après une longue absence me revoici avec un nouvel article :
    http://amysoftpaws.skyrock.com/3240274717-Je-n-ai-pas-eu-la-chance-d-etre-la-premiere-dans-ton-c-ur-mais-j.html
    N'hésites pas à donner ton avis :)
    Bisous:)
    Amy
    P.S.:Si tu ne souhaites plus être prévenu des nouveaux articles n'hésites pas à me le dire :)

    RépondreSupprimer
  10. Hou Hou, une guerre générationnelle ? c'est comme à la maison alors ? :) Ta chronique donne envie de découvrir l'auteur et l'histoire en elle-même est racoleuse, à lire...@bientôt, Grybouille.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que l'auteur aurait pu quand même faire mieux pour cette guerre générationnelle, mais ce n'est que mon humble avis ^_^

      Supprimer
  11. Je t'avoue que le résumé me tentais assez, ce roman m'a l'air assez intriguant, mais ton avis me fait assez peur... Je crains de trouver les deux personnages agaçants comme toi, ce qui serait dommage... :/ Du coup, je ne pense pas être vraiment tenté, mais faut voir ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A voir si tu sors avec un avis totalement différents du mien :)

      Supprimer

Laissez un passage de votre voyage à bord.