vendredi 29 mai 2015

⚓ J'ai jeté l'encre avec « Croc Blanc » de Jack London


Quatrième de couverture :
Dans le Grand Nord sauvage et glacé, un jeune loup apprend à lutter pour la vie. Les premiers hommes qu'il rencontre, des Indiens, le baptisent Croc-Blanc. Auprès d'eux, il connaît la chaleur du feu de camp, mais aussi le goût du sang. Racheté par un Blanc cupide, il est dressé pour le combat et découvre la haine. Un homme pourtant le sauve de cet enfer. Croc-Blanc lui vouera un amour exclusif. [Résumé Babelio]


Mon avis :
Après avoir vu le film éponyme, et quelques dessins animés inspirés par cette histoire, je me suis enfin plongée dans ce roman qui m'a transporté dans le grand Nord, mais surtout qui m'a fait voyager dans la peau d'un loup.

L'auteur nous raconte la naissance d'un louveteau, qui sera le seul survivant de la portée. C'est à travers les yeux de petit loup que l'on découvre d'abord les joies et les dangers de la vie sauvage, puis le louveteau va rencontrer l'homme qui lui donnera le nom de Croc Blanc. Et c'est toujours à travers les yeux de Croc Blanc que l'on va découvrir la dure vie auprès des hommes, et des autres chiens qui voient en lui le prédateur. Un perpétuel combat pour vivre, survivre, s'imposer. La haine va prendre une place importante en Croc Blanc, mais le loup réussira peut-être à connaître une autre manière de vivre...

Je ne sais pas si on pourrait qualifier ce roman de "jeunesse", il est certes magnifique, mais il en ressort quand même une certaine brutalité, celle de la vie sauvage et celle de la loi des hommes. Je pense que certains passages pourraient heurter les plus sensibles. Par contre, je dois dire que j'aime beaucoup la thématique de ce livre, car l'auteur ne se contente pas de nous raconter une histoire, l'histoire pousse à la réflexion sur la relation entre l'homme et l'animal.

Dans ce livre l'homme est tout d'abord qualifié d'animal par le loup, et c'est bien ce que nous sommes. Il est ensuite qualifié de Dieu, un Dieu qui impose tous les jours sa volonté, et qui punit toute désobéissance, toute révolte. Le loup va apprendre à obéir à son Dieu, et à ne pas s'attirer ses foudres, et c'est là que toute personne pourra se rendre compte que le caractère d'un animal ne lui est pas seulement propre, il est aussi largement influencé par son Dieu/Maître. Alors les questions à se poser sont celles-ci : avons-nous le droit d'enlever à la vie sauvage des animaux ? un animal mauvais, est-il mauvais par nature ou sa nature a-t-elle été influencée par la main de l'homme ? ne somme nous pas aller trop loin à vouloir maîtriser tout ce qui nous entoure ?

En bref, un livre magnifiquement sauvage, qui saura être instructif et qui soulèvera pas mal de questions sur la cause animal. Je ne peux que le recommander, et vous recommander ne pas avoir d'apriori sur le côté sauvage, car après tout c'est le cycle naturel de la vie.


" Un étonnement inconnu s'emparait de son esprit. Il se sentait amoindri tout à coup par une notion nouvelle de sa petitesse et de sa débilité. Un pouvoir supérieur très loin, très haut au-dessus de lui, s’appesantissait sur son être et le maitrisait. "


-----L'avis de mes partenaires :-----
- Fanny - Kathleen - Katycat -
- Madame Love -

18 commentaires:

  1. Je connais l'histoire par les films et dessins animés et je l'aime bien. Mais pour l'instant je ne compte pas lire le livre ; peut-être quand j'aurai épuisé ma pile à lire :) Merci pour ce bel avis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai aussi une belle PàL, je ne sais pas si j'arriverai à l'épuiser un jour, je suis toujours en train de l'alimenter lol
      Merci pour ton passage !

      Supprimer
  2. Un des rares livres que ma mère (qui ne lit que très peu) m'a conseillé. Alors, avec ta chronique en plus, je ne peux que m'y pencher ^_^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te souhaite une bonne lecture dans ce cas, et j'espère que tu apprécieras le voyage :)

      Supprimer
  3. J'en ai quelque peu entendu parler mais là, ta chronique me donne très envie de le lire! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'elle te poussera à découvrir le livre :)

      Supprimer
  4. J'avais lu en 5eme l'appel de la forêt et énormément aimé, mais surtout j'avais ressenti pas mal d'émotions douloureuses, donc je ne sais pas encore si je lirai également celui-ci, même si croc-blanc à l'air d'être un très beau livre !

    RépondreSupprimer
  5. Je connais l'histoire mais je n'ai jamais lu le livre, chose que je compte rectifier dans peu de temps ! En tout cas tu m'as donné très envie :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis très contente de lire que je donne envie :)

      Supprimer
  6. je crois l'avoir déjà lu quand j'étais plus petite, toute minuscule, et je crois qu'il m'avait fait pleurer ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a des passages assez tristes, et la fin peut faire pleurer, je trouve qu'il y a plusieurs façon de l’interpréter :)

      Supprimer
  7. A ma grande honte je ne l'ai pas lu, mais il faudra que je le lise c'est sûr ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis sûr que tu trouveras l'occasion de le lire :)

      Supprimer
  8. Je l'ai lu il y a bien longtemps, et j'en garde un magnifique souvenir ! Bizarrement, aujourd'hui je pense que je serais davantage émue, voire même contrariée par la brutalité de certaines scènes, car la cause animale me tient énormément à cœur ^^ Quoi qu'il en soit, ton billet donne vraiment envie, merci :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il a des scènes assez brutales quand même, je ne sais pas si on est bien apte à le comprendre ou pas plus jeune :)

      Supprimer
  9. Cela fait très longtemps que j'ai lu ce livre donc je ne m'en souviens pas beaucoup... ta chronique me donne envie de le redécouvrir !

    RépondreSupprimer

Laissez un passage de votre voyage à bord.