mercredi 12 septembre 2018

⚓ J'ai jeté l'encre avec « Danser, encore » Julie De Lestrange




Alexandre, Marco et Sophie connaissent une amitié de trente ans et autant d'amour, de blessures, de déceptions et de joies. Désormais adultes, confrontés au poids du quotidien et des responsabilités, à l'existence et ses tourments, sonne l'heure de faire des choix.
Mais qu'advient-il dès lors qu'il n'y a plus de guide?
Que reste-t-il des certitudes lorsque le sort frappe au hasard?
Juste un vertige, profond et déroutant, des liens indéfectibles, et parfois comme la nécessité de respirer, le besoin de danser et celui de s'aimer.
Découvrez la bande de copains drôles et attachants qui a fait le succès de Hier encore, c'était l'été, et plongez dans une magnifique histoire d'amour, un hymne à l'entraide, qui fait la part belle à la vie et à notre humanité.


Je suis contente de retrouver les personnages du roman Hier encore, c'était l'été dans ce nouvel opus. Nous les retrouvons autour de trentaine, avec une vie de famille pour la plupart. Encore une fois l'autrice m'a bluffée avec ce roman car il raconte tout simplement la vie, la vraie. Les drames, les doutes, les désillusions ont encore leur place, mais encore une fois un beau tableau est dépeint, faisant de roman un hymne à la vie, car la vie c'est aussi les petites joies du quotidien. Un coup de cœur pour ce roman, il le mérite, si vous le l'avez pas lu, je vous le conseille vivement.

Je vous invite à retrouver ma chronique sur Hier encore, c'était l'été et surtout à lire ses deux romans que je trouve sublime. À bientôt mes petits matelots.

3 commentaires:

  1. Je ne connaissais pas alors merci pour la découverte :)

    RépondreSupprimer
  2. J'ai lu et adoré Hier encore, c'était l'été... cet été ^^ Hâte que celui-ci sorte en poche pour retrouver les personnages !

    RépondreSupprimer

Laissez une trace de votre passage à bord du navire