mercredi 14 mai 2014

⚓ J'ai jeté l'encre avec « La Baronne des Monts-Noirs » de Céline Guillaume



Édition Terre de Brume (collection Terres Fantastiques), paru en avril 2012
256 pages - Couverture




▶ Résumé : Les Monts-Noirs du Movan, an de grâce 1131...
Ida, jeune moniale au couvent de Saint-Radegonde, donne naissance à un œuf alors qu'elle vient de fuir le massacre d'un village. De cet œuf, Flore voit le jour, conçue dans le péché lors d'un mystérieux sabbat commandité par une baronne déchue. Immédiatement abandonné par sa génitrice ainsi souillée, elle est recueillie par le vieux Siméon, un ermite mystérieux qui lui enseigne tout son savoir.
Les années passent et l'orpheline découvre, un jour, une bête insoupçonnée : mi-femme, mi-rapace, une véritable démone cruelle et coupable de bien des crimes sanglants.
Le périple haletant de la jeune fille débute ainsi, un périple palpitant brodé comme ces tapisseries médiévales, emplit d'énigmes, de mystères, de passions destructives et de Mal incarné.
C'est ici un roman au rythme endiablé à la dimension de la Seconde Croisade : grandiose, terrible et bouleversant.
Céline Guillaume magnifie son récit en une mémorable légende médiévale, flamboyante et fantastique... Oserez-vous la suivre et ainsi voyager hors du temps, entre lumière et obscurité ?





▶ Mon avis : A la fin de cette lecture je suis assez mitigé, Céline Guillaume à un beau style, elle écrit son histoire avec de biens jolie mots, un style presque poétique. Le problème, c'est que ses jolis mots sont parfois un peu trop employés, ce qui alourdit le texte à certains passages. J'ajouterai aussi qu'on est bien loin du périple haletant, rempli d'énigmes promis dans le résumé, l'action est molle. Il y a bien de l'action mais elle ne dure pas, presque pas de difficultés sur la route de Flore à la recherche d'une relique qui permettrait de sauver les Monts-Noir de la terrible baronne. Quand des difficultés se présentent, rien de bien trépidant, les difficultés sont juste levées. Un coup Flore est encore dans sa forêt au Monts-Noirs et le chapitre d'après elle est dans un convoi qui doit la mener jusqu'à destination. Un autre exemple une tempête se présente alors que Flore est sur un bateau, on a un très brève récit qui nous fait comprendre que l'équipage manœuvre le bateau mais pouf, Flore tombe dans les pommes et quand elle se réveille, elle n'est non seulement plus sur le bateau mais en plus presque à destination o_O Je trouve aussi qu'elle obtient bien trop facilement l'objet de sa quête. Il y d'autres incohérences dans ce récit, et c'est vraiment dommage car l'idée de l'histoire est bonne, le cadre bien choisis et on sent que des recherches ont été faîte par l'auteur. Ce livre pourrait être plus palpitant avec moins de jolis mots et un vrai déroulement pour l'action, qui rendrait le livre plus dynamique et plus mystérieux. Ce livre à une suite, je donnerai surement une seconde chance à l'auteur mais pas sur la suite de ce livre.



-----L'avis de mes matelots :----- 
- Fanny - Kathleen - Pauline -

2 commentaires:

  1. Je ne connaissais pas, avec ta critique il ne me tente pas trop je verrai :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas un livre qui m'a plut, mais ce sont mes goûts, je sais qu'il a plut à d'autre :)

      Supprimer

Laissez un passage de votre voyage à bord.