samedi 28 juin 2014

⚓ J'ai jeté l'encre avec « Ubu roi » d'Alfred Jarry




Editions Le livre de Poche, paru en 2000 - Première parution en avril 1896
Édition présentée et annotée par Marie-France Azéma
96 pages - Couverture



▶ Résumé : Officier du roi Venceslas, décoré de l'ordre de l'Aigle rouge, Ubu jouit d'une position enviable à la cour de Pologne. Mais sa femme, la Mère Ubu, a bien d'autres ambitions pour lui. En le persuadant de détrôner Venceslas, elle va le précipiter dans de multiples aventures. Ubu sera tour à tour roi, guerrier et fuyard, avant de devenir «maître des Phynances» dans son pays d'origine, la France... En composant à quinze ans cette oeuvre parodique et bouffonne, qui fit scandale lors de sa création en 1896, Alfred Jarry (1873-1907) ne se doutait certes pas qu'il allait marquer de son empreinte tout le théâtre du xxe siècle, de Roger Vitrac à Boris Vian et à Eugène Ionesco. Il y a du Shakespeare et du Rabelais dans cette fantaisie «hénaurme» et truculente, au rythme débridé, à l'invention verbale irrésistible de drôlerie. Tour à tour féroce et couard, vaniteux et inquiet, mélange de Macbeth et de Falstaff, le Père Ubu est plus qu'un personnage : c'est un mythe, incarnation d'une humanité à la fois terrifiante et dérisoire, comique à force de laideur, colossale de sottise et de lâcheté.



Drame en cinq actes en prose,
restitué en son intégrité
tel qu'il a été représenté
par les marionnettes du
Théâtre des Phynances en 1888.




▶ Mon avis : J'ai voulu lire ce livre, parce que je gardais un bon souvenir d'une partie de cette pièce de théâtre que j'avais étudié au lycée (autant dire que ça remonte déjà à quelques années...). En finissant de le lire, je me demande ce qui avait bien pu attirer mon attention vers cette pièce, puisque finalement j'en ressors avec un avis mitigé, voir pas très bon.
Ubu, le personnage principal de cette pièce, est un officier plutôt bien placé en Pologne. Mais voilà, cela ne suffit pas à sa femme, la mère Ubu, qui le convint de détrôner le roi, pour devenir roi à se place. Autant vous dire que une fois le père Ubu sur le trône, tout devient du grand n'importe quoi...
Je pense que ce qui fait la force de cette pièce, c'est tout ces mots détournés qu'Alfred Jarry à trouvé, comme "merdre", "orneilles" ou encore "phynances". D'ailleurs c'est peut-être ces quelques mots, et certaines tournures de phrases qui m'avait plût à l'époque et qui m'ont toujours plut d'ailleurs pour cette lecture.
Et je pense que si cette pièce de théâtre ne pas trop plut, c'est que je n'ai pas trouvé ce qu'elle parodiait... un homme avec du pouvoir, qui recherche beaucoup plus de pouvoir... un homme qui s'est fait tourné la tête par le pouvoir et qui du coup se retrouve déchu d'en avoir trop abusé... En tout cas, ce qui est sûr, c'est que dans cette pièce le père Ubu se fait bien passé pour un bouffon, et on n'en pense pas moins de la mère Ubu.
Je conseille quand même cette pièce de théâtre, il n'y pas que du mauvais. Je n'ai pas aimé parce que le théâtre n'est peut-être pas pour moi, et aussi parce que je n'ai pas retrouvé ce que je cherchais dans cette lecture. Ai-je choisis le mauvais moment pour la lire ?




http://leslecturesdecristy.blogspot.fr/2014/06/le-challenge-des-palliers.html 
 -----L'avis de mes matelots :----- 
- Fanny - Kathleen - Pauline -
http://leslecturesdecristy.blogspot.fr/2014/06/le-challenge-abc.html

17 commentaires:

  1. J'aime beaucoup les pièces de théâtre mais celle-ci ne m'intrigue pas plus que ça, merci pour ton avis!

    RépondreSupprimer
  2. j'avais bien aimé quand je l'avais étudié ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était mon cas, je ne l'avais pas étudié dans son intégralité, mais j'en gardais un bon souvenir, et pourtant je n'ai rien retrouvé de ce que j'ai pu en garder... assez bizarre d'ailleurs, comme quoi, on change :)

      Supprimer
    2. C'est vrai, une lecture appréciée dépend aussi de la période à laquelle on l'a lu :)

      Supprimer
  3. Une amie m'en avait parlé, je pense que je la lirai pour me faire mon propre avis. ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je conseille de le lire et de se faire son propre avis. On a tous des gouts différents et fort heureusement ;)

      Supprimer
  4. MAJ du challenge faite :)
    + je ne connaissais pas, mais l'histoire ne m'attire pas et ton avis me donne pas plus envie que ça :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :) Vu l'avis que j'en donne, j'imagine que cela ne donne pas tellement envie de tenter :/

      Supprimer
  5. Bonjour,

    Petite newsletter en avance (pour une fois xD) étant donner que demain, je n'aurais pas le temps de poster ma NL, j'ai préféré le faire avant :)

    Ma lecture actuelle : http://xx-gloomystory-xx.skyrock.com/3223615215-SHADOW-MOSES.html

    Ma première chronique : http://xx-gloomystory-xx.skyrock.com/3222895459-La-Liberte-c-est-etre-maitre-deson-art-ne-vivre-de-rien-d-autre-que-de.html

    Et la seconde : http://xx-gloomystory-xx.skyrock.com/3222213549-La-Folie-est-une-balle-elastique.html

    Un commentaire par article est demandé, comme d'habitude.
    Bonne semaine et à vendredi !

    RépondreSupprimer
  6. Je ne suis pas réellement tenté, et ton avis mitigé ne m'incite pas non plus à le lire :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, avis mitigé car je n'ai pas trouvé ce que je cherchais dans ce livres. Je me suis trop focalisée sur des souvenirs de lycée !

      Supprimer
  7. Je vois que je suis dans les "j'aime voyager chez", merci !! :)

    RépondreSupprimer
  8. Réponses
    1. Je peux comprendre, je ne le recommande pas spécialement :)

      Supprimer

Laissez un passage de votre voyage à bord.