vendredi 3 octobre 2014

⚓ J'ai jeté l'encre avec « Sobheya, princesse de Cordoue » de Bernard Domeyne


Éditions Publibook paru en 2013 - 418 pages

Quatrième de couverture : Au soir de sa vie, Sobheya se remémore son parcours exceptionnel. À dix-sept ans, encore prénommée Aurore, elle est arrachée de son village basque par des Sarrasins, puis vendue comme esclave, sa beauté la destinant à devenir une des novices du harem de Medina al-Zahra à Cordoue, ville phare du califat omeyyade d'Al Andalus. De sa prison dorée, elle découvre la magnificence, le luxe, le raffinement, mais elle est aussi initiée à la culture, aux arts et à l'amour. Destinée au fils du calife, Aurore devient Sobheya et son destin bascule alors entre tragédies, intrigues, jalousies et trahisons.
À travers cette histoire remarquablement documentée, l'auteur nous entraîne dans une des périodes les plus fascinantes de l'histoire. Au-delà du destin de Sobheya, c'est aussi la Cordoue médiévale qui nous est contée. Une ville d'une incroyable richesse culturelle que savants, artistes, médecins, musulmans, chrétiens et juifs font rayonner, contribuant à faire d'elle le joyau d'Al Andalus. Avec Sobheya, Bernard Domeyne nous offre une captivante fresque historique portée par un véritable souffle épique et magnifiée par une écriture virtuose.



Mon avis : Je remercie Janyce et les éditions Publibook pour cette envoie, une petite merveille qui vous plonge au cœur d'un univers oriental.
Ce livre retrace l'histoire de la princesse Sobheya, du jour où elle a été enlevée par une bande de Sarrasins de son village natale, en passant par sa vente en tant qu’esclave, de sa venue dans le harem du califat, à ce jour où elle devenu princesse. Puis nous allons suivre le récit de ce qu'il lui est arrivé jusqu'à sa mort. Un destin hors du commun je trouve, une princesse avec un fort caractère, qui a su faire des sacrifices pour elle-même et pour les autres, et qui a su être d'une grande générosité. J'ai beaucoup aimé découvrir ce personnage.
C'est l'histoire d'abord de la petite Aurore, j'ai été triste de la découvrir, mais je trouve que dans son malheur, elle a eu de la chance, une chance qui l'a conduite au harem du califat, puis une chance de devenir princesse. Mais très vite, j'ai pu constater que la vie de princesse n'est pas facile, et Sobheya n'est pas au bout de ses peines. En refermant le livre, je me dis qu'elle a eu malgré tout une belle vie.
L'auteur avec des mots simples, avec beaucoup de recherche, nous plonge avec succès dans le monde arabe oriental. Outre l'histoire de la princesse, j'ai appris beaucoup de chose sur la période où les maures ont occupé l’Espagne, et sur la religion musulmanes, je me suis rendu compte que finalement, je savais très peu de chose sur cette religion, et ce fut un réel plaisir de découvrir tout ça, un enrichissement culturelle.
En bref, je dirais que ce livre est une belle histoire, une belle découverte et riche par les connaissances qu'il peut nous apporter. J'ai passé un excellent moment entres ses pages.


http://www.publibook.com/ 
 -----L'avis de mes partenaires :-----
- Fanny - Kathleen - Madame Love -
http://leslecturesdecristy.blogspot.fr/2014/09/le-challenge-abc-2014-2015-babelio.html

2 commentaires:

  1. Ce livre a l'air de retracer une histoire très douce pour une existence quant à elle très mouvementée.
    Ton avis me donne bien envie de plonger au coeur de la vie de la princesse :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai adoré, si tu le lis, tiens moi au courant :)

      Supprimer

Laissez un passage de votre voyage à bord.