mardi 2 décembre 2014

⚓ J'ai jeté l'encre avec « Nouméa Vices » de Daniel Zié-Mé


▶ Quatrième de couverture : Nouméa. Le corps d'une jeune Australienne est retrouvé un matin sur la plage du Kuendu-Beach. Un junkie se dénonce pour le meurtre, mais lorsque celui-ci s'avère commandité et que la confession se fait sous l'emprise de datura, l'affaire prend une tournure bien plus complexe pour le commissaire et son équipe...
Meurtre passionnel ou acte gratuit? Vengeance? Hasard? Manipulation? Derrière les paysages de rêve, l'enfer. La presqu'île calédonienne n'échappe pas au vice, l'envers du décor reste le même: drogues, prostitution, voire pire encore. Avec ce polar aussi sombre que malin, Daniel Zié-Mé signe un tableau sans concession de Grande Terre, petit paradis trop proche du soleil pour ne pas se brûler les ailes.



Je remercie Janyce et les éditions Publibook pour cette lecture.



▶ Mon avis : Nous voilà embarqué dans une enquête policière dans la ville de Nouméa en Nouvelle Calédonie. Aiguillots. Une destination de rêve pour une enquête noire, voilà un bel oxymore.

Une enquête qui ne commence pas comme les autres, puisque nous avons un suspect avant d'avoir un corps. Atinoua, se présente à la police, il se souvient avoir tué une jeune femme qu'il ne connaissait pas la nuit derrière... La formulation "il se souvient" vous paraît peut-être bizarre, mais ici elle ne l'est pas, Atinoua était en proie à des substances illicite, donc n'était pas en possession de tout ses moyens. D'ailleurs la police ne croit pas en l’existence de ce meurtre, jusqu'à trouver le corps d'une jeune australienne poignardée...

Mais cette enquête va plus nous mener dans le milieu de la nuit, de la prostitution, que dans celui de la drogue, car les policiers vont vite découvrir la vie trépidante de cette jeune femme. En parallèle nous avons une autre histoire, sur un certain Lucas qui sort de prison. Au début on ne fait pas tout de suite le rapprochement avec l'histoire principale, mais très vite en va découvrir et comprendre...

Un roman policier très bien mené, même si j'ai deviné avant la fin le qui, et le pourquoi. J'ai trouvé très intéressant de suivre le raisonnement du commissaire Nadal, et de voir son cheminement vers les mêmes conclusions que les miennes. J'ai passé un bon moment avec ce roman qui propose un cadre différent des autres romans policier que j'ai pu lire jusqu'à présent.


http://www.publibook.com/

 -----L'avis de mes partenaires :-----
- Fanny - Kathleen - Madame Love -

 http://leslecturesdecristy.blogspot.fr/2014/09/le-challenge-abc-2014-2015-babelio.html


Vous pouvez tenter de recevoir ce livre chez vous en échange d'une chronique sur votre blog dans le mois suivant sa réception en trouvant le mot caché dans la chronique. Laissez un commentaire contenant le fameux mot, je contacterai le gagnant sur son blog.

10 commentaires:

  1. Je n'aime pas trop quand la fin se devine vite dans les thrillers mais il a l'air bien :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai beaucoup aimé malgré qu'on devine :D

      Supprimer
  2. elle a l'air bien cette enquête policière :) en plus, le lieu des évènements fait voyager :)

    RépondreSupprimer
  3. Moi qui adore les romans policiers je devrais peut être lire celui-là ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors, tu n'a plus qu'à trouver le mot caché dans la chronique pour essayer de gagner le livre :D

      Supprimer
  4. Oh je le fais gagner dans mon calendrier de l'avent littéraire ! Ravie de voir qu'il t'a plu :-)

    RépondreSupprimer
  5. En effet le cadre semble sortir de l'ordinaire, on quitte un peu les Etats Unis et la France, oui ! :D
    L'association des différents milieux cités promet une aventure palpitante, alors pourquoi pas :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai beaucoup aimé, ça m'a changé des policier que je lis habituellement :)

      Supprimer

Laissez un passage de votre voyage à bord.