mardi 23 juin 2015

⚓ J'ai jeté l'encre avec « 14-18, la guerre en images » de David Van Reybrouck, Carl De Keyzer et Geoff Dyer


Quatrième de couverture :
Carl De Keyzer, photographe de l'agence Magnum, pose un regard contemporain sur des photographies inédites et poignantes datant de la Première Guerre mondiale. Un travail rigoureux de sélection et de restauration En compagnie de David Van Reybrouck, l'auteur de Congo, une histoire, il a sélectionné des négatifs sur plaques de verre venus du monde entier et les a numérisés afin d'obtenir des tirages aussi fidèles que possible. Le livre expose ainsi une centaine de photographies inédites et poignantes du front occidental, notamment des plaques aux couleurs surprenantes. L'ouvrage est le résultat de deux années de recherches au sein de collections privées et dans les archives de grandes institutions, en France, en Belgique, en Grande-Bretagne, en Australie. Par ce travail minutieux, il s'est glissé dans les pensées du photographe de l'époque : qu'a-t-il voulu montrer, comment aurait-il voulu que son travail soit exposé ? Cette approche résolument contemporaine fait la part belle au point de vue du photographe et à la puissance de l'image.


Mon avis :
Je remercie Babelio et les Éditions Mandaga pour l’envoie de cet ouvrage. Ce n’est pas la première fois que je parcours un livre photographique, mais c’est la première fois que je parle de ce genre de livre.

J’ai lu beaucoup de roman autour de la Seconde Guerre Mondiale. D’ailleurs, nous pouvons retrouver beaucoup de films, de documentaires ou de roman inspirés par cette période historique, ce qui est moins le cas pour la Première Guerre Mondiale… Pourtant de nombreux soldats, toutes nationalités confondues, sont morts pour leurs pays. Cette guerre aussi a été une vraie boucherie. Et tout ce que l’on retient de cette grande guerre, en tout cas pour les français, c’est la bataille de Verdun. Je trouve que c’est dommage, car la Première Guerre Mondiale à été nommée « la der des der », car à l’époque on espérait ne plus jamais voir autant de morts et de destruction.

J’ai beaucoup apprécié l’introduction qu’on retrouve dans cet ouvrage, et je mon opinion rejoins ce que dit Geoff Dyer, qui est en quelque sorte résumé par ce que je vous dis ci-dessus. Ce que j’ai beaucoup apprécié aussi, c’est que le travail fournit par les différents photographes, que ce soit ceux de l’époque, ou celui de Carl de Keyzer pour trouver et agrandir ses images, est expliqué.

Dans ce livre il y a des photos très différentes, des photos « légères » où l’on voit des enfants jouer à la guerre, des photos un peu plus impressionnante avec des vues sur la destructions, et des photos un plus « choquantes » où l’on peut voir des cadavres… Des photos différentes, mais qui dégagent toutes quelque chose de particulier, des photos qui témoignent, des photos intéressantes à voir.

Un bel ouvrage qui retrace la mémoire de la Première Guerre Mondiale, à la mémoire de tous ceux qui sont mort pour nous il y a maintenant une centaine d’année…


-----L'avis de mes partenaires :-----
- Fanny - Kathleen - Katycat -
- Madame Love -

10 commentaires:

  1. Il a l'air interessant ce livre :)

    RépondreSupprimer
  2. Je rajouterai à Verdun, les "taxis de la Marne", c'est vrai qu'on entend beaucoup moins parler de cette époque. Peut-être parce que c'est pour nous de plus en plus loin et que pour la seconde guerre il reste encore des personnes pour témoigner ?
    En tout cas c'est un ouvrage qui a l'air fort intéressant. Pour une première en chronique photographique j'ai trouvé ça parfait, comme d'habitude tu explique bien, juste ce qu'il faut :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas si c'est vraiment une histoires de témoignages ou si la seconde guerre mondiale a éclipser la premier.

      Supprimer
  3. Ce sont grâce à ces livres que les jeunes générations se rendent compte de l'ampleur de l'horreur de cette guerre ! J'ai également chroniqué un ouvrage de ce style mais qui s'est concentré sur 3 villages de l'Ardèche : avant, pendant et après la guerre... Un autre livre à lire aussi : Schlump pour avoir un point de vue particulier d'un homme appelé sur le front !

    RépondreSupprimer
  4. C'est toujours intéressant de découvrir des livres sur ce sujet là !

    RépondreSupprimer
  5. Ce livre a l'air vraiment intéressant, merci ! :)

    RépondreSupprimer

Laissez un passage de votre voyage à bord.