mercredi 10 février 2016

⚓ J'ai jeté l'encre avec « Bird Box » de Josh Malerman


Présentation de l'escale :
Depuis qu'ils sont nés, les enfants de Malorie n'ont jamais vu le ciel. Elle les a élevés seule, à l'abri du danger sans nom qui s'est abattu sur le monde. On dit qu'un coup d’œil suffit pour perdre la raison, être pris d'une pulsion meurtrière et retourner sa violence contre soi. Bientôt, les murs de la maison ne suffiront plus à protéger la famille. Alors, les yeux bandés, ils vont affronter l'extérieur et entamer un voyage effrayant, tentative désespérée pour rejoindre une colonie de rescapés. Arriveront-ils à bon port, guidés seulement par l’ouïe et l’instinct ?


Organisateur : Le livre de Poche
Escale : Thriller
Encre : Format Poche
Nombre de vagues : 383
Prix du voyage : 7,30 €


Mon avis :
Comment un roman peu aborder un monde où les personnages ont tout intérêt à garder les yeux fermés pour leur propre survie ? Un danger rôde dehors, un danger que nous ne pouvons pas regarder, au risque de devenir fou, au risque de faire du mal à ceux qui nous entoure et à nous même, mal au point de donner la mort. Cela semble effrayant et c’est effrayant, il n’y a qu’un seul mot pour décrire ce roman : angoissant.

Nous suivons Malorie qui est restée quatre ans enfermée dans une maison. Elle se décide à sortir avec ses enfants, les yeux bandés, pour gagner une communauté ayant survécut à une trentaine de kilomètre d’où ils se trouvent. Un périple dangereux, avec pour seul guide son instinct et l’ouïe de ses deux enfants.

L’auteur nous emmène dans ce périple entre présent et passé. Alternant le voyage de Malorie ainsi que son passé. Nous apprenons comment le monde a sombré dans le chaos et dans la peur. La cause est une grande inconnue, tout ce que nous savons, c’est que tous ceux qui ont vu, sont devenue fou avant de mourir. Mais vu quoi ? C’est à travers le passé que nous comprenons la source et l’ampleur du chaos. Et en revenant au présent, l’angoisse n’est que plus grande. Et si ce qui rend fou les gens se trouvait juste dans le dos de Malorie et ses enfants ? Prêt à se jeter sur eux à la moindre occasion ? Ou à retirer les bandeaux, leur seule protection.

Nous vivons deux angoisses. L’angoisse les yeux bandés sur un bateau, à se méfier du moindre bruit, à avoir peur pour soi, pour les enfants. L’angoisse d’apprendre ce que devient le monde, d’appréhender le danger tout en sachant que Malorie va devoir donner la vie. Du début à la fin cette angoisse ne nous quitte pas, l’ambiance est oppressante, la menace semble tellement réelle, surtout si vous lisez les lignes de ce roman, seul le soir.

L’auteur arrive à retranscrire à la perfection cette peur que nous avons tous dans le noir. Dans le noir un bruit anodin en journée semble tout d’un coup effrayant. C’est exactement ce qu’il se passe dans ce roman, privé de leur vue, les personnages n’ont que leur ouïe, une ouïe déformée par la peur des bruits que nous ne pouvons pas identifier visuellement.

Je trouve que ce roman est fabuleux, cette angoisse qui est présente et qui ne nous lâche pas. Même les yeux fermés, sans rien voir, nous ressentons parfaitement ce que vivent les personnages. Je pense que l’auteur à réussit un coup de maître avec ce roman qui se lit d’une seule traite.


23 commentaires:

  1. J'ai failli me l'acheter... une prochaine fois c'est sûr !

    RépondreSupprimer
  2. Je crois que je l'ai quelque part, ça m'a l'air d'un super roman ! Même si en ce moment, j'aspire à lire des romans plus légers, je vais le noter pour le lire ;).
    Bises ma belle

    RépondreSupprimer
  3. Il a l'air vraiment sympas et plutôt original. J'adore ressentir des sentiments durant une lecture et j'avoue que ce livre me tente vraiment !

    RépondreSupprimer
  4. Je reconnait qu'il se lit d'une seule traite mais malheureusement je suis passé un peu à côté, je l'ai pas trouvé angoissant comme il aurait du être :(

    RépondreSupprimer
  5. Je n'entends que du bien de ce livre, et ta chronique me donne vraiment envie. Je sais qu'il est à la médiathèque, puisqu'Emilie l'a lu. Du coup, la prochaine fois, je l'emprunte ! :D

    RépondreSupprimer
  6. Hou Hou, les cinq petits bateaux sont du voyage :) Une super lecture, merci pour ta découverte, @ Bientôt, Grybouille.

    RépondreSupprimer
  7. Je l'avais adoré, c'était presque un coup de coeur ! Contente que tu aies aimé aussi. :D L'auteur a vraiment un style incroyable, je n'ai jamais lu un roman aussi flippant (excepté Purgatoire des innocents). En plus ça se lit hyper vite. ^^

    RépondreSupprimer
  8. Ce livre me fait très envie depuis un moment déjà !!

    RépondreSupprimer
  9. Il me fait tes envie depuis un petit moment maintenant, et ta chronique donne encore plus envie.

    RépondreSupprimer
  10. L'histoire à l'air de changer de l'ordinaire avec les bandeaux mais elle me semble très stressante quand même ^^.

    RépondreSupprimer
  11. Ce livre à l'air dément ! Je l'ajoute de suite à ma wishlist !

    RépondreSupprimer
  12. Ce roman m'a l'air d'être spécial...

    RépondreSupprimer
  13. Je l'ai déjà croisé et il m'intriguait, mais tu me motives encore plus à le lire !

    RépondreSupprimer
  14. Il se trouve dans ma PAL et j'ai bien hâte de l'en sortir.

    RépondreSupprimer
  15. Je ne savais pas trop au départ mais au fil du temps je deviens de plus en plus intriguée par ce roman!

    RépondreSupprimer
  16. Il me tente énormément, il faudrait que je me décide à l'acheter !

    RépondreSupprimer
  17. Ce roman m'intrigue, je vais le noter :)
    ~Maya~

    RépondreSupprimer
  18. Waouh! Il me tente beaucoup, beaucoup!

    RépondreSupprimer
  19. Tellement original, tellement abouti et tellement angoissant ! Une réussite ça c'est clair !

    RépondreSupprimer
  20. J'avais déjà lu quelques chroniques sur ce livre, positives certes, mais je n'ai pas envie de le lire. Il a l'air trop angoissant pour moi ^^

    RépondreSupprimer
  21. J'ai moi aussi été scotchée du début à la fin !!! Ton billet traduit bien l'angoisse qui nous tenaille pendant cette lecture, et la réussite de l'auteur pour un premier roman ;-)

    RépondreSupprimer
  22. Hoo, tu donnes envie *-* ! J'ai ce roman dans ma pal, et je crois que je vais attendre Halloween pour me faire peur :p

    RépondreSupprimer
  23. Je l'avais vu depuis quelques temps déjà mais j'attendais qu'il sorte en poche pour me le procurer. Et ton avis ne fait que me tenter encore plus ! **

    RépondreSupprimer

Laissez un passage de votre voyage à bord.