mercredi 29 mars 2017

⚓ J'ai jeté l'encre avec « Concerto pour 4 mains » de Paul Colize



Jean Villemont, avocat pénaliste, se retrouve par la force des choses à défendre Akim Bachir, qui a commis un braquage dans un bureau de poste. Mais il n’y a pas que cette affaire qui va lui tomber dessus, il va croiser la route de Laïla Naciri, une consœur qui va beaucoup l’aider, dans tous les aspects de sa vie…
De l’autre côté nous découvrons Franck Jammet, un virtuose du braquage. Les médias parlent beaucoup du braquage de Zaventem, et l’attribue à Franck Jammet. L’organisation de ce braquage ressemble énormément à ses méthodes de chef d’orchestre. Pourtant aucune preuve n’existe.
A priori, rien de relie Franck Jammet avec l’affaire de Akim Bachir. Pourtant, Jean Villemont ne pourra que se perdre dans de troublantes suppositions. Est-ce que Franck Jammet a commis le casse du siècle dans la nuit du 18 au 19 février ? Et qu’est ce qui peut relier son client à cette affaire ?

L’auteur entraîne son lecteur entre le présent avec Jean Villemont qui pensait avoir à faire à un dossier simple avec Akim Bachir ; et le passé avec la vie de Franck Jammet. Le début est un peu long, et il est difficile de comprendre ce qui peut relier ses deux fils de vies. J’ai juste compris que Franck Jammet est accusé du braquage de Zaventem qui a priori n’a rien à voir avec le braquage d’Akim. Du coup, je me suis beaucoup interrogée sur la façon de l’auteur d’aborder les choses. Une fois que j’ai commencé à comprendre, mes interrogations étaient loin d’être terminées : comment Jean allait-il faire pour pouvoir appuyer ses suppositions avec un client qui s’entête à se taire ?

J’ai beaucoup aimé suivre le fil de vie de Franck Jammet, suivre son enfance et comprendre ce qui petit à petit, l’a emmené sur les chemins du braquage. Le personnage ne peut que plaire, il est très intelligent, en plus d’être élégant. Effectivement, Franck est contre toute forme de violence, ses braquages se déroulent sans accros et sans blessé, c’est juste fascinant. Il est également très intéressant de découvrir les amis de ce virtuose du braquage.
J’ai par contre moins aimé le fil de vie de Jean Villemont, ce personnage m’a été assez antipathique, je ne me suis pas sentit concerné par son vécu. Il est fraîchement séparé, et pour tout dire, je comprends son ex-femme, alors qu’elle est à peine mentionnée.
Ce qui est assez drôle, c’est que le récit de Jean est écrit à la première personne, en général avec ce genre de narration, le lecteur se sent plus proche du personnage. Pourtant je me suis senti plus proche par Franck, alors que son récit est écrit à la troisième personne. Il faut dire que la vie d’un braqueur est plus exaltante que la vie d’un avocat.

Malgré un début lent, le roman est bon et bien construit. Il est possible que vous soyez perdu dans les dates avec ses bons entre passés et présent, mais cela n’a en rien entravé à mon plaisir de découverte. L’auteur balade vraiment son lecteur, mais le tient fermement, vous ne pourrez qu’avoir envie, tout comme moi, de découvrir « où se trouvait Franck Jammet la nuit du 18 au 19 février 2013 ? ». Ce roman est le premier que je lis sur le grand banditisme, et mon saut dans cet univers est réussi… Je ne sais pas si on pourrait en dire autant sur Jean, mais là, je commence à trop en dire ;)

Éditions FleuveNoir - Thriller - 471 pages - 19,90 € en grand format
Format numérique - Éditions 12-21 - 13,99€
Format Poche - Éditions Pocket - 7,80€

5 commentaires:

  1. C'est vrai que le thème du banditisme est plus exaltant que celui des carrières plamplan !! Ce n'est pas trop mon style littéraire mais je suis ravie d'avoir lu ton avis !

    RépondreSupprimer
  2. Arf, j'adore les thrillers mais malgré ta critique positive le grand banditisme n'est pas un thème qui m'intéresse :/

    RépondreSupprimer
  3. Ce n'est pas le genre de livre que je lis le plus mais pourquoi pas. A voir :)

    RépondreSupprimer
  4. Hop, je commenterai cet article plus tard :) Juste un mot pour te remercier, grâce à toi j'ai la chance de pouvoir lire La Belle Assise.
    Des bisous et merci encore :)

    RépondreSupprimer
  5. Il est dans ma PAL et tu me donnes envie de le lire ! =)

    RépondreSupprimer

Laissez un passage de votre voyage à bord.