mercredi 20 décembre 2017

⚓ J'ai jeté l'encre avec « Les fils du destin » de Chris Red




Les Tisseuses du destin ont dévoilé une nouvelle prophétie : un des Gardien de la forêt de Karmenyta va devoir quitter sa planète pour retrouver l’Elue sur sa planète d’origine, sans quoi la vie disparaîtrait. Estaban a été choisit par les autres Gardiens, comme le gardien dont la prophétie parle. Il va partir en compagnie de Spot sur les traces de l’Elue pour permettre à l’univers de retrouver son équilibre. De l’autre côté, sur une autre planète, Léonida, une duplicante et ancienne inspectrice, enquête sur des mystérieuses disparitions d’enfants. Son enquête va la mener à découvrir un noir dessein…

Nous voilà embarquer aux confins de l’univers dans un voyage spatial et temporel en compagnie de personnages issue de divers peuples. Humain, Canidés, Félidés, Duplicants, Dragonneau et autres espèces se côtoient dans cet univers. J’ai adoré retrouvé la touche de l’auteur qui m’a tant plût dans ma lecture de sa saga Les Quatre Eléments, d’ailleurs on peut y trouver un petit clin d’œil dans ce roman. Si vous n’avez pas lu cette saga, ne vous inquiétez pas, vous ne serez pas perdue.

Ce que j’ai tout particulièrement apprécié, c’est l’alternance des points de vue entre les chapitres. Ainsi nous suivons et découvrons plusieurs personnages dans leurs périples. Les chapitres sont assez courts, ainsi nous n’avons pas le temps d’oublier où nous avons laissé nos personnages quand nous les quittons pour un autres. C’est à la fois un avantage, mais parfois un inconvénient, car par moment la lecture se retrouve trop hachée ou lieu d’être fluide. Heureusement rien de bien fâcheux, car j’ai apprécié cette histoire.

Les plus de ce roman : le côté policier dans cette histoire de science-fiction avec le personnage de Léonida, cela apporte un suspens que j’ai beaucoup apprécié. Et la patte de l’auteur qui apporte toujours une réflexion sur des sujets d’actualités et notre façon de vivre, un petit côté philosophique que l’on peut aussi retrouver dans ses autres romans.

En bref, une belle aventure spatiale avec de beaux personnages et une belle histoire. Si vous ne connaissez toujours pas l’auteur, je vous recommande de le découvrir, sa plume me ravie et j’espère qu’elle saura vous ravir aussi.

Auto-Edition - Science-Fiction - 283 pages - 19,52 € en Grand Format
1,49 € en Format Numérique

5 commentaires:

  1. Jolie chronique, je pense à peu près la même chose que toi de ce livre! j'ai aimé les références à la saga des 4 éléments, il me tarde d'ailleurs de lire le 4eme tome :D
    Les réflexions de l'auteur sont toujours pertinentes et ce fut un plaisir de retrouver sa plume.

    RépondreSupprimer
  2. ça a l'air sympa, ce mélange des genres :)

    RépondreSupprimer
  3. Tout le monde tombe fou de cet auteur, il détient une sacrée richesse intellectuelle et imaginative! ^^

    RépondreSupprimer
  4. J'aime beaucoup ton article et ton avis rejoint beaucoup le mien !
    J'adore cet auteur, autant pour ses romans, ses intrigues et sa plume que pour ses qualités humaines :)

    RépondreSupprimer
  5. Ce n'est pas un roman que j'ai souhaité lire mais je suis contente que ça t'ai plu.

    RépondreSupprimer

Laissez un passage de votre voyage à bord.