mercredi 31 janvier 2018

⚓ J'ai jeté l'encre avec « Trilogie : A la croisée des mondes » de Philip Pullman




Lyra Bellacqua est une enfant de douze ans vivant parmi les Erudits de Jordan College. Une école très réputé dans l’Oxford dans lequel notre héroïne vit. Dans ce monde ressemblant au notre, il existe pourtant des choses extraordinaires que nous ne pouvons pas imaginer. Par exemple, Lyra est liée à Pantalaimon, son daemon. Toutes les personnes de ce monde ont un daemon. C’est une partie de leur être, nous pouvons aisément imaginer qu’il représente leur âme, même si au fil de la lecture de cette fabuleuse saga, je pense plus qu’il s’agit de la conscience de ses personnes. Une conscience qui les guide tout en représentant ce qu’ils sont sous la forme d’un animal. Les daemons des enfants ont tous la capacité de changer de forme à volonté. Ce n’est qu’une fois adulte que le daemon prend sa forme définitif représentant son humain sous la forme animal qui le correspond le mieux. Lyra n’est donc pas seul à vivre ses aventures, et tout commence quand avec Pan, ils se cachent dans une armoire pour espionner ce que leur oncle, Lord Asriel, a à raconter au Maitre de Jordan College et à ses autres représentants. Ainsi une belle aventure attend cette enfant, une aventure qui la conduira dans le Grand Nord à la recherche de son meilleur ami Roger. Une aventure où elle entendra parler de cette Poussière qui semble faire trembler l’Eglise (possédant beaucoup de pouvoir dans ce monde). Cette Poussière pas comme les autres est soumis à de nombreuses recherche et semble lié à la mystérieuse disparition de tous ses enfants. Lyra au cours de son voyage va faire la rencontre des Gitans, un peuple fier vivant sur l’eau, mais aussi des sorcières, d’ours en armure et bien d’autres créatures quand elle franchira la frontière d’un autre monde. Dans cette autre monde elle rencontra Will Parry, un garçon de son âge tout à l’opposé d’elle. Tandis que Lyra aime bien fanfaronner et ment honteuse pour se sortir de situations difficiles, Will préfère la discrétion. Pourtant ces deux enfants vont faire voyage ensemble et leur destin vont être lié.

Je me suis sentie très attaché à Lyra, pourtant ce n’est pas une enfant des plus facile, elle mène la vie difficile aux personnes qui s’occupent d’elle, elle trop fier d’avoir un oncle riche et célèbre, et elle ment sans aucun remord. Elle ment aux autres enfants sur des faits qui n’ont jamais eu lieu, elle ment aux adultes pour expliquer ses bêtises, et elle va finir par mentir au cours de ses aventures pour se sortir de situations délicates. Pourtant cette enfant est pleine de passion et ne peut être qu’attachante.
Quand on découvre Will (dans le second tome), on ne peut être que compatissant envers lui. Il vit dans notre monde. Sa mère souffre d’une maladie mentale qu’il essaie de cacher pour ne pas se retrouver séparer d’elle par les services sociaux. Son père a mystérieusement disparu dans une expédition quand il était à peine né. C’est des personnes revenant tourmenter sa mère avec des questions aux sujets de son père qui va lancer Will dans cette aventure extraordinaire. Il va mettre sa mère à l’abri chez la seule personne qu’il connaît. Puis accidentellement il va tuer un homme. C’est en cherchant à fuir qu’il va trouver une fenêtre menant vers un autre monde et rencontrer Lyra.
Les autres personnages de cette série sont tout aussi formidables à découvrir. Il serait trop long de tous les cités et vous en parler. D’une façon ou d’une autre, ils sont sur le chemin de Lyra et Will et vont leur apporter leur aide… ou leur vouloir du mal. Mais tous les personnages qui transitent directement ou indirectement autour d’eux ont leur importance.

Il est vraiment difficile de penser que cette saga est destiné à un public jeunesse tant elle est riche, et pas seulement en événements. Il y autour de la Poussière tout un complot politique et scientifique qui me semble pas à la portée de tous, du moins si on ne veut pas se donner la peine d’y prêter attention. Il m’est difficile de résumé ce qu’est la Poussière tant elle est complexe. Elle est également très importante, car sans cette Poussière, ses enfants n’auraient jamais eu à entreprendre un voyage qui va les emmener beaucoup plus loin qu’ils ne l’imaginent. Il y aussi le sujet de la religion qui est évoqué avec l’Eglise et avec le combat que Lord Asriel mène contre l’Autorité, ou Dieu si vous préférez. Si je compare cette saga à d’autres publiées plus récemment, elle est beaucoup plus riche, tant au niveau des personnages qu’au niveau de l’intrigue.

Une chronique pas comme les autres, pour une lecture pas comme les autres, j’espère que vous apprécierez cette différentes façons de procéder et que je vous ai donné envie de découvrir cette saga si vous ne l’avez pas encore lu. Evidemment j’ai dévoilé certaines choses qu’on ne peut pas deviner en lisant le premier tome, mais j’ai essayé dans la mesure du possible d’être succincte pour ne pas vous gâcher le plaisir de la découverte. Pour terminer, un conseil : ne regarder pas le film La Boussole d’Or. Par rapport à son homologue en livre, il est pauvre, très pauvre, c’est d’ailleurs pour cela que la suite n’a jamais vu le jour en film. Ses romans vous offriront beaucoup plus de rêves ;)



Tome 1 : Les royaumes du Nord
Éditions Folio Junior - Fantasy - 282 pages - 8,90 € en format poche
Éditions Gallimard Jeunesse - 8,49 € en numérique


Tome 2 : La tour des anges
Éditions Folio Junior - Fantasy - 404 pages - 8,50 € en format poche
Éditions Gallimard Jeunesse - 8,49 € en numérique


Tome 3 : Le miroir d'ambre
Éditions Folio Junior - Fantasy - 600 pages - 8,90 € en format poche
Éditions Gallimard Jeunesse - 8,49 € en numérique


L'intégral
Éditions Gallimard Jeunesse - Fantasy - 1030 pages - 27,50 € en grand format


15 commentaires:

  1. J'ai lu pas mal de fois la saga, j'aime toujours autant !

    RépondreSupprimer
  2. N'ayant lu que le tome 1, j'ai survolé une partie de ta chronique mais j'ai vraiment hâte de découvrir la suite des aventures de Lyra :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai essayé de ne pas faire trop de révélations :)

      Supprimer
  3. Quelle magnifique chronique, sans doute la plus complète et pertinente que j'ai lue de vous, on sent à quel point vous avez adoré cette lecture donc forcément elle ne peut qu'attirer intensément, d'autant qu'elle me fait penser à des légendes sud américaines qui me fascinent (à propos des daemons) :D

    RépondreSupprimer
  4. Il faut vraiment que je me décide à lire cette trilogie ! Pour le moment, ma PAL déborde dangereusement, mais plus tard, ce sera avec grand plaisir ! Merci pour cette jolie chronique de rappel ;-)

    RépondreSupprimer
  5. J'ai lu cette saga en étant petite, je devais avoir 11 ans il me semble et j'avais beaucoup apprécier! Je pense que si je la relisais maintenant, je comprendrais plus de chose au vu des sujets abordés qui ne m'ont pas marquer à l'époque :)

    J'aime beaucoup le nouveau design de ton blog et c'est génial que tu aies pu régler le petit problème de mise en page! Il est très agréable à visiter... Et j'ai vu que tu travaillais sur une nouvelle bannière...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, si tu la relis aujourd'hui tu comprendras certainement plus de chose qu'à ta première lecture en plus de revivre cette belle histoire :)

      Merci beaucoup pour mon blog :D

      Supprimer
  6. J'ai trop envie de relire cette saga!! <3

    RépondreSupprimer
  7. Voici une intégrale qui est dans ma PAL. Ta chronique donne envie de me ruer dessus... ! :)
    Merci pour ce bel avis

    RépondreSupprimer
  8. J'avais eu un coup de coeur pour cette trilogie ! D'ailleurs, j'ai hâte de pouvoir lire La belle sauvage !

    RépondreSupprimer

Laissez une trace de votre passage à bord du navire