jeudi 29 janvier 2015

⚓ J'ai jeté l'encre avec « L'Etang du bois mort » de Jacques Plouchart


▶ Quatrième de couverture : Un mystérieux cadavre gisant sur la berge d'un petit étang mythique...
Un marginal, que tout accuse, faisant office de coupable idéal...
L'enquête est dévolue à un jeune lieutenant de gendarmerie dont c'est la première affaire vraiment sérieuse. Une enquête difficile, menée de façon peu orthodoxe, sur laquelle plane le spectre de l'erreur judiciaire et dans laquelle vient interférer un second meurtre, tout aussi mystérieux. Une enquête à l'issue inattendue, se déroulant au coeur d'une "Sologne des étangs" où croyances et superstitions ont toujours droit de cité.


▶ Mon avis : Je remercie Janyce et les éditions Mon Petit Editeur pour l’envoie de cette lecture.

Modeste Gerfault est arrêté. Il est accusé d’avoir tué une personne retrouvée morte près de l’étang du Bois Mort. Pourtant il est innocent, il s’est juste retrouvé au mauvais endroit, au mauvais moment. Malheureusement pour lui, tous les indices trouvés par la police sont contre lui. Seul le lieutenant Kermarec trouve cet enchevêtrement trop facile pour être vrai, et va creuser au fond de cette affaire pour découvrir la vérité… Mais réussira-t-il à résoudre cette affaire et à faire innocenter Modeste Gerfault ? Rien n’est moins sûre…

J’ai mit un certain temps à vraiment rentrer dans cette histoire qui nous est conté d’un point de vue extérieur. Je trouvais que l’auteur en faisait un peu trop avec ses descriptions, que ce soit des lieux ou des personnages. Il entoure ses phrases de pleins de jolis mots qui alourdissaient le texte, en voici un exemple avec la première phrase du roman : "C’est sans contexte en automne, lorsque le feuillage cuivré des chênes centenaires se mêle à la ramure vert bleuté des pins sylvestres, à la croûte gris argenté des hêtres géants et à la cuirasse blanc nacré des fiers bouleaux, par-dessus les champs de fougère ambrées, les landes de bruyère mauve et les épais tapis de mousses et de lichens jaunis, que la forêt solognote distille son charme le plus fou." Heureusement, une fois le début du roman bien entamé, on retrouve moins de description, et j’ai pu mieux apprécie le style d’écriture très soigné de l’auteur.

Dans l’ensemble, j’ai apprécié ce roman. Je n’ai douté à aucun instant, de l’innocence de Modeste Gerfault, puisque avec l’avant propos de l’auteur, j’ai très bien compris que le thème principal de ce livre est l’erreur judiciaire. J’ai donc essayé de trouver en même temps que le lieutenant Kermarec, qui était véritablement derrière tout ça, et jusqu’au dernier moment, comme le lieutenant, je ne le crois pas… J’ai d’ailleurs beaucoup aimé le personnage du lieutenant Kermarec, car malgré les pressions de son commandant, et du juge d’instruction, qui voient dans Modeste Gerfault le coupable idéale pour vite boucler cet affaire, il va continuer son enquête jusqu’au bout, sans en bâclé le moindre détail.

Pour résumé, une fois le roman bien débuté, on trouve un livre bien construit, avec des pages qui défile sans qu’on s’en rende compte… et jusqu’au bout on doute.

http://www.monpetitediteur.com


-----L'avis de mes partenaires :-----
- Fanny - Kathleen - Madame Love -

5 commentaires:

  1. Je ne sais pas pourquoi mais j'adore le titre et cela me donne envie de le lire ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu as envie, lis-le ^_^ Je ne propose plus le petit jeu pour gagner les livres que je reçois en partenariat, parce que ça à fait un flop, mais si tu veux, je peux te l'envoyer. De toute façon j'ai plus de place pour ranger mes livres chez moi :(

      Supprimer
  2. J'avoue que je ne suis pas tentée, les points négatifs que tu as relevé me font un peu peur...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est juste l'écriture un peu lourde sur le début, une fois le cap passé, ça coule tout seul, mais c'est toi voit :)

      Supprimer
  3. N'hésitez pas ! lisez ce livre pour son intrigue complexe et déroutante, son étude fine de personnages et son écriture soignée, vous ne serez pas déçue Marie Des Neiges !

    RépondreSupprimer

Laissez un passage de votre voyage à bord.