samedi 21 mars 2015

✎ A l'encre de mes mots : Le temps nous échappe...


Les heures tournent, les jours passent, le temps défile sans qu’on ne puisse l’arrêter. Essayer, ce serait comme essayer d’attraper un cours d’eau. Le temps, tout comme l’eau, nous file entre les doigts. L’homme est tel un papillon éphémère dans un univers sans fin. Nous ne sommes que des grains de sable dans ce vaste monde. Nous ne sommes que poussière face au temps qui tourne, tourne, et tourne, sans jamais s’arrêter. Le printemps laisse place à l’été, l’automne se bat contre l’hiver, le temps tourne continuellement ; un cycle qui ne cesse de se répéter. Une course contre la montre pour échapper à la règle mais un jour la roue tombe. Les heures elles, tourneront toujours. Les jours eux, défileront toujours. Le temps lui, ne s’arrêtera jamais…


______________________________________Les mots de Cristy________
Photo Credit : Brandon Christopher Warren

12 commentaires:

  1. Tes jolies mots illustrent parfaitement cette cruelle vérité du temps qui passe.

    RépondreSupprimer
  2. Très joli !
    Cela me rappelle mon prof de français de Quatrième qui, avant d'annoncer que le temps de l'interro était écoulé, commençait toujours par "Le temps s'écoule inéluctablement".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et oui, on ne peut pas arrêter l’hémorragie du temps ^_^

      Supprimer
  3. Chère prévenue,
    Oui, je suis toujours en vie et, une fois de plus, je suis désolée de déserter autant mon blog.
    Je t'annonce aujourd'hui la publication d'un nouveau texte : http://away--x.skyrock.com/3247129832-Il-est-plus-facile-de-mourir-que-d-aimer-c-est-pourquoi-je-me-donne-le.html
    Pour celles d'entre vous qui ne le savent pas encore, mon copain et moi allons nous fiancer en juin, après quatre ans ensemble :D
    A très bientôt !

    RépondreSupprimer
  4. Un très joli texte qui reflètent bien l'infini du temps et ses rouages :)

    RépondreSupprimer

Laissez un passage de votre voyage à bord.