mardi 16 juin 2015

⚓ J'ai jeté l'encre avec « Watch Dogs Dark Clouds » de John Shirley


Quatrième de couverture :
Mick Wolfe est un ancien militaire qui a failli laisser sa vie et sa réputation en Irak, où il a été témoin par l'intermédiaire d'un drone d'un vol spectaculaire de billets de banque par un petit groupe d'officiers sans scrupules. De retour à la vie civile, il cherche à blanchir son nom mais se retrouve confronté à la Blume Corporation, l'entreprise tentaculaire qui a mis au point le ctOS, l'infrastructure de caméras de surveillance de la ville de Chicago. Une vieille connaissance, Aiden Pearce, le légendaire hacker qui a mis au pas une bonne partie des gangsters de la ville, lui prête main-forte. Armé d'une partie de ses capacités de hacking, Mick va, seul contre une entreprise puissante et sans scrupules, tenter de rétablir son honneur sans y laisser la vie dans les bas-fonds inquiétants d'un Chicago où les autorités espionnent tout le monde. Une course contre la montre en forme de chasse à l'homme commence !
Dans Watch Dogs : Dark Clouds, retrouvez l'univers sombre et hyper-connecté de la nouvelle licence-phare d'Ubisoft, Watch Dogs ! Action, cybercriminalité et hautes technologies : suivez pas à pas dans sa descente dans les entrailles de Chicago un hacker solitaire confronté à un défi mortel.


Mon avis :
Je remercie Emily et les Editions Lumen pour cette lecture qui m'a fait revivre l'univers du jeu. Je pense pouvoir dire que ce livre est « une suite » du jeu où l'on incarne Aiden Pearce. Ici c'est Mike Wolfe qui est au centre de l'attention. Pour ceux qui connaissent le jeu, je pense que vous serez ravie de retrouver l'univers avec un point de vue différent. Pour ceux qui ne connaissent pas le jeu, pas de panique, je pense que vous ne serez pas perdu, les éléments important sont présents pour ne perdre personne dans les rues de Chicago.

La technologie omniprésente donne une atmosphère pesante, car chaque habitant de Chicago est surveillé à travers les caméras du ctOS disséminées dans les rues. Ces caméras peuvent identifier n'importe qui, mais aussi surveiller tous ses déplacements et ses conversations téléphoniques. Un système facilement piratable par des personnes qui n'ont pas forcément de bonnes attentions, ce qui rend la tâche de Mike Wolfe à la fois compliquée, mais aussi facile, car lui aussi grâce à Aiden Pearce va pouvoir utiliser ce réseaux à son avantage.

Mike Wolfe est un personnage plein de ressources, son expérience au sein de l'armée et sa connaissance des technologies complété par l'aide d'Aiden Pearce, fait de lui une personne difficile à écarter. Ce qui n'arrange pas les affaires de l'ancien général Verrick qui pensait ne plus entendre parler de Wolfe, et qui voit contrarier ses projet pour la Blume Corporation.

Ce que j'ai énormément apprécié dans ce livre, c'est que les choses ne sont pas faciles, ni pour Wolfe, ni pour Verrick. Les forces des deux côtés sont égales, et rien jusqu'à la toute de fin ne ferra pencher la balance plus vers l'un que l'autre. Ce qui donne un livre riche en rebondissement et en suspens, pas un instant je ne me suis ennuyée… L'action reste présente tout au long du récit, ce qui le rend très prenant.

J'ai vraiment apprécié l'immersion dans cet univers derrière le regard de Wolfe, ravie de retrouver le personnage de Pearce, et d'avoir pu faire le lien avec le jeu sans avoir une copie écrite de son script. Je me répète mais pour ceux qui ne connaissent pas, ne fuyez pas, vous ne serez pas perdu, ni par l'aspect technologique, ni par le fait de ne pas avoir jouer au jeu.
https://www.facebook.com/pages/Lumen-%C3%A9ditions/1442843972617842?fref=ts

-----L'avis de mes partenaires :-----
- Fanny - Kathleen - Katycat -
- Madame Love -

8 commentaires:

  1. La couverture est sombre et intéressante, même chose pour le résumé. Et, ton avis confirme le fait que ça pourrait bien me plaire - et que ce n'est pas grave si je ne connais pas le jeu ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, ce n'est absolument pas grave si tu ne connais pas le jeu :)

      Supprimer
  2. Justement, après avoir lu Assassin's Creed et l'ayant trouvé un petit trop "jouable" à mon goût je me demandais ce que celui-ci donné, je suis donc contente de lire ton avis.
    Vu que c'est pour toi une suite on doit s'écarter de ce côté "jouable" ici non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne pourrais pas t'aider puisque je n'ai pas trouvé Assassin's Creed "jouable" comme toi, donc je ne met pas le doigt sur ce qui t'a vraiment dérangé, et ce que tu appelle "jouable" en fait. C'est quelque chose que je n'ai pas du tout ressentit, est-ce que parce que je suis une joueuse ? Ou des joueurs ont été gêné par ce côté aussi ? Le mieux c'est d'aller voir d'autres avis sur Babelio ou Livvradict :)

      Supprimer
  3. la couverture et le résumé ne me font pas du tout envie =/

    RépondreSupprimer

Laissez un passage de votre voyage à bord.